Quel est le lien entre …

Quel est le lien entre ...

wiseGEEK: Quel est le lien entre l’alcool et Hives?

Les gens développent parfois de l’urticaire peu de temps après la consommation d’alcool en raison d’une allergie ou une sensibilité. Hives sont généralement rouges, trépointes démangeaisons de la peau qui vont et viennent en réponse à certains irritants, soit sur la peau ou dans le sang; où l’alcool est concerné, la réaction est presque toujours interne. Parfois, l’alcool toucher peut provoquer une épidémie, mais cela est très rare. La plupart des réactions sont causées par certains ingrédients ou composants dans les boissons alcoolisées. Une condition connue sous le nom intolérance à l’alcool est parfois aussi à blâmer, et les interactions négatives avec les médicaments et les suppléments peut aussi être une cause.

Notions de base de la réaction

Hives sont connus médicalement comme l’urticaire. et sont une réponse du système immunitaire à des agents irritants. Lorsqu’un allergène pénètre dans le corps, le système immunitaire tente de le combattre et de le débusquer et de l’urticaire sont une norme, si extrême, réaction. Les zébrures peuvent se produire partout, mais sont le plus souvent sur le dos, les jambes et les bras. Ils durent généralement pendant quelques heures, mais ils disparaissent habituellement sur leur propre une fois que l’irritation a été supprimé.

Le corps humain traite l’alcool comme une toxine, mais, les gens normaux en bonne santé sont capables d’ingérer de petites quantités sans éprouver des démangeaisons, brûlures, ou d’autres réactions cutanées. Hives sont généralement un signe que quelque chose dans la boisson ne soit pas reconnu ou accepté par le système immunitaire d’une personne. Clouer en bas de la cause précise peut être difficile sans l’aide d’un allergologue ou un autre professionnel de la santé, mais certaines explications sont plus fréquentes que d’autres.

sulfite Allergies

Sulfites, qui sont une classe d’agents conservateurs chimiques, sont l’une des connexions les plus courantes entre l’alcool et l’urticaire. Certains sulfites se produisent naturellement, mais les fabricants ajoutent souvent les boissons alcooliques, en particulier vins, afin de préserver leur durée de vie et empêcher la détérioration prématurée.

allergies sulfite Vrai sont une cause, mais des sensibilités moins graves peuvent également conduire à des éruptions cutanées et les éruptions cutanées. La plupart du temps, une personne qui est sensible ou allergique à ces additifs connaîtront des problèmes respiratoires tels que la respiration sifflante et d’essoufflement en plus d’irritation de la peau.

Colorants et Additifs

À moins d’une boisson alcoolisée est spécifiquement commercialisé comme «pure et naturelle», les fabricants peuvent avoir ajouté des colorants, des composés aromatisants et autres produits chimiques, que ce soit pour améliorer le goût général, allonger la longévité, ou tout simplement pour rendre la boisson plus attrayante dans la bouteille ou au verre . Les gens qui ont des allergies aux colorants ou des additifs spécifiques peuvent penser qu’ils sont d’avoir une réaction à un particulier l’alcool, alors qu’en fait le problème pourrait être quelque chose de tout à fait distinct ce qui a été mélangé dans.

Problèmes histamine Répartition

Une sensibilité à l’histamine est une autre connexion possible. Histamines sont naturels composés azotés qui aident habituellement les cellules du corps à combattre des réactions allergiques, mais ils peuvent déclencher des réponses inflammatoires, aussi. Une réaction à l’alcool pourrait indiquer un excès d’histamine dans le système d’une personne, surtout si une éruption éclate chaque fois qu’une personne a un verre. Histamines sont rarement ajoutés dans les boissons alcoolisées, mais la plupart des vins en contiennent naturellement; certains vins rouges ont en fait des niveaux très élevés.

Sensibilités de levure

Les gens qui ne traitent pas de levure bien – ou qui ne peut pas traiter du tout – peuvent également obtenir des ruches, en particulier quand ils boivent des choses comme la bière qui ont tendance à être fortement yeasted. Quelqu’un qui a un problème avec la levure peut aussi avoir un problème avec le sucre, source de nourriture de la levure, qui peut être problématique où l’alcool est préoccupé depuis de nombreuses boissons sont assez élevés en sucres concentrés.

Cela peut exacerber les réactions négatives, ce qui rend l’urticaire plus prononcé ou plus sévère.

intolérance à l’alcool

Certaines personnes souffrent d’intolérance à l’alcool, une condition qui les rend particulièrement sensibles à la substance au point où la consommation conduit à des vomissements. diarrhée, ou une éruption cutanée. La plupart des cas d’intolérance à l’alcool ne fait produisent pas de l’urticaire, mais une éruption de la peau qui ressemble urticaire est relativement commune. Les personnes d’origine asiatique sont plus susceptibles d’éprouver ce phénomène, mais il peut arriver à presque tout le monde.

Interaction avec certains médicaments

Les gens qui mélangent des médicaments et parfois boire développent des ruches comme un effet secondaire de la réaction chimique qui se passe dans leur sang. De nombreux médicaments d’ordonnance qui interagissent mal avec de l’alcool ou qui peuvent causer une inflammation lorsqu’il est ingéré à côté de ces sortes de boissons font souvent une mention sur leurs étiquettes ou dans leurs informations de prescription, mais pas toujours. Un certain nombre de over-the-counter médicaments pour la toux, le rhume, les maux de tête et contiennent aussi des composés qui ne doivent pas entrer en contact avec de l’alcool.

En tant que Complication d’autres conditions

Les gens qui souffrent de l’urticaire d’autres troubles pourraient voir l’état se dégrade quand ils boivent de l’alcool. Cela est particulièrement vrai des personnes atteintes de certaines maladies auto-immunes, maladies du sang, ou même la peau juste très sensible. L’alcool pourrait également aggraver l’urticaire qu’une personne reçoit déjà d’une source non liée comme certains aliments, le pollen. ou les piqûres d’insectes. Hives parfois éclatent aussi de trop grande exposition au soleil, une infection bactérienne ou fongique, ou le stress, et dans la plupart des cas l’alcool – qui déshydrate le corps et affaiblit le temps de réponse du système immunitaire – ne fait qu’empirer les choses.

Remèdes et Cures

Le traitement de la connexion entre l’alcool et l’urticaire est généralement une question de diagnostiquer et de résoudre le problème sous-jacent, que ce soit une allergie, une sensibilité ou une interaction. experts de la santé recommandent généralement aux patients de ne pas consommer de la bière, le vin et l’alcool comme une première étape. Les patients peuvent souvent expérimenter pour trouver certaines boissons qui travaillent pour eux, mais il peut être le cas que l’alcool sous une forme quelconque est problématique. Dans ces cas, les professionnels médicaux peuvent prescrire des médicaments antihistaminiques pour soulager les démangeaisons et l’enflure, ou recommander des crèmes topiques pour le soulagement à court terme.

article Discussion

6) Depuis que je suis 21, je suis un buveur assez lourd. Je buvais presque tous les soirs pour se saouler mais je jamais eu de problèmes autres que le typique accrocher au-dessus. Quand j’étais 28 ou 29, je commencé à recevoir ces très mauvaises éruptions cutanées qui démanger et des parties entières de mon corps se gonflent au point qu’ils se sentaient comme si elles avaient explosé (bras, jambes, et mon visage au point même que je ne pouvais pas voir). Je vis des médecins et des spécialistes, et personne ne pouvait me dire quelle était la médecine mal et l’allergie n’a rien fait.

Plusieurs mois après les éruptions cutanées et zébrures apparaissent, je pris une décision distincte d’arrêter de boire, car il était devenu problématique dans d’autres parties de ma vie. Il a fallu plusieurs jours pour les éruptions d’aller loin, mais ils se sont arrêtés tous ensemble. Je ne fait le lien jusqu’à ce que je sobre pendant un certain temps et a décidé que je pouvais avoir un peu de vin et le lendemain matin, je pouvais voir et sentir les endroits où je recevais une éruption cutanée. Je n’ai jamais beaucoup d’un buveur de vin (de préférence ma bière et le whisky), mais en repensant au sujet d’abord quand je me suis arrêté de boire, je buvais le vin plus que d’habitude je le ferais.

Mon conseil, si vous ne voulez pas cesser de boire tous ensemble, faites-vous une étude et seulement boire certains types d’alcool dans une période de temps et documenter vos réactions pour savoir quel est le problème. Je sais que pour moi que si je vais boire, ça ne va pas être beaucoup, et il est certainement ne va pas être du vin.

5) Je buvais un verre de cidre hier, et a éclaté dans les ruches sur mon visage, un côté plus important que l’autre pour une raison quelconque.

Je ne buvais jamais d’alcool avant, alors je ne sais pas si son seul cidre ou tout simplement tout l’alcool, mais je ne tiens pas particulièrement à le tester et voir.

4) Je souffre de la même chose, surtout si je boire de l’alcool dur. Personnellement, je pense que l’alcool prend plus de temps pour quitter le système et mon corps a une faible tolérance parce que parfois je peux encore sentir l’alcool dans mon système.

3) Ma théorie sur le lien entre l’urticaire et de l’alcool est la levure. Je l’ai entendu dire que certains d’entre nous souffrent de trop de levure dans notre corps. Et puisque la plupart des boissons alcoolisées contiennent également des levures, il provoque probablement des niveaux excessifs de levure qui se traduit par une cassure de la ruche.

Je suis sûr que cela ne vaut pas pour tout le monde, mais il a certainement un sens pour les personnes qui ne possèdent pas réellement les allergies.

Une autre cause est probablement médicaments. Certains médicaments sont difficiles sur le foie et est donc l’alcool. Alors peut-être qu’il a à voir avec la quantité de toxines dans le foie?

2) @ SarahGen– Avez-vous d’autres symptômes après avoir bu en dehors de l’urticaire? Comme la diarrhée, des nausées ou des vomissements?

Je suis allergique à l’alcool et non seulement je reçois de l’urticaire, mais je reçois tous ces autres symptômes aussi. Mon système gastro-intestinal entière est affectée d’elle. Si vous êtes comme moi et des symptômes similaires, vous avez probablement une allergie à l’alcool. Je pense que vous devriez vous abstenir de boire entièrement.

Si vous ne disposez pas de ces autres symptômes d’allergie d’alcool et si vous ne recevez pas de l’urticaire à chaque fois que vous buvez, vous pourriez être allergique à quelque chose dans la boisson, et non pas l’alcool.

Je ne sais pas comment vous comprendre cela. Je suppose que se faire tester pour le colorant alimentaire ou une allergie sulfite serait une bonne idée.

1) Y at-il un test d’allergie que je peux obtenir pour voir si je suis allergique à l’alcool?

Je viens de commencer la consommation d’alcool plus sur une base régulière. Je l’habitude de ne pas boire du tout avant. Je ne reçois pas d’effets secondaires indésirables quand j’ai de petites quantités. Mais chaque fois que je possède des boissons fortement alcoolisées ou quand j’ai trop, je l’urticaire sur mon dos.

Il en va de sa propre après environ un jour, je pense que lorsque l’alcool quitte mon corps. Je devine que je suis allergique à l’alcool. Mais je me demande si je suis allergique à un type spécifique de l’alcool? Je suis fondamentalement essayer de comprendre si je peux continuer à avoir un peu d’alcool sans avoir l’urticaire.

Articles liés wiseGEEK

RELATED POSTS

  • Le lien entre le psoriasis et …

    J’ai également eu P pendant environ 20-25 ans et ce qui est la façon dont mon P est seulement de grandes taches, il est horrible. Je suis un coup de soleil l’été dernier et ont obtenu quelques…

  • Le lien entre Varicelle et …

    Zona Varicelle: Quel est le lien? Par Arthur Allen Des Archives WebMD Juste avant Noël il y a quelques années, Richard DiCarlo, MD, réveillé dans la nuit avec douleur brûlante sur son côté…

  • Le lien entre le cancer et l’anémie …

    Le lien entre le cancer et l’anémie Si vous avez un cancer et se sentir à bout de souffle, fatigué, et étourdie, vous pouvez être anémique. L’anémie est un effet secondaire fréquent des…

  • Quel est le lien entre …

    wiseGEEK: Quel est le lien entre la pneumonie et choc septique? Le choc septique est l’une des complications qui peuvent survenir lorsque la pneumonie reste incontrôlée. La pneumonie est une…

  • Le lien entre boire de l’alcool …

    Health Center Heart Disease Je l’ai toujours su que je voulais avoir des enfants, mais mon mari, Mark, et je faisais beaucoup de travail avant que nous avons décidé d’essayer de tomber…

  • Quel est le lien entre …

    wiseGEEK: Quel est le lien entre la douleur cervicale et le cancer? Il existe plusieurs liens possibles entre la douleur au cou et le cancer. La maladie peut se manifester par une tumeur dans…

Laisser un commentaire